Le saviez-vous ? Il se produit un cambriolage toutes les deux minutes en France. D’après les dernières statistiques, environ 1000 cas sont enregistrés chaque jour. De ce nombre, plus de 40 % des attaques sont organisées contre les locaux professionnels. Ces données confirment que le phénomène de vol en entreprise est une menace bien réelle. Entre les objets appartenant au fonds de commerce, l’équipement technique, les outils ou le matériel informatique, les voleurs trouvent facilement un butin à leur goût. Il revient alors à chaque dirigeant d’entreprise de prendre les précautions nécessaires pour sécuriser les accès de son cadre professionnel. Comment y parvenir ? Découvrez ici des informations utiles à ce sujet.

Les statistiques hallucinantes de cambriolage en entreprise

Ces dernières années, les bureaux d’entreprise et les locaux professionnels sont de plus en plus touchés par le phénomène du cambriolage. Pour commettre leur forfait, les voleurs attendent généralement les vacances d’été. Pendant cette période, la plupart des locaux professionnels sont vides. De plus, le voisinage est quasiment absent, et la vigilance n’y est pas du tout. Profitant de cette situation, les cambrioleurs n’hésitent pas à agir. En 2012 par exemple, les forces de l’ordre ont enregistré 60 139 cas de cambriolage en France métropolitaine.

Même si l’arrivée des systèmes modernes de sécurisation a réduit le problème, il faut néanmoins signaler que les entreprises sont toujours confrontées à cette situation. Sur le premier trimestre de 2016, le nombre d’attaques d’entreprise s’élevait à 17 820. Ces chiffres permettent de dire sans ambiguïté que les commerces, les locaux professionnels représentent la deuxième cible des cambrioleurs après les résidences principales des particuliers. Pour cette raison, il est indispensable de trouver un moyen efficace pour sécuriser ses accès.

Pourquoi rechercher une sécurité maximale pour son entreprise ?

De manière générale, les entreprises qui disposent d’un système de haute qualité sont moins victimes des cambriolages. Les cambrioleurs savent en effet que les plus grandes entreprises ne laisseraient rien au hasard. Tout est protégé, et les tentatives d’attaques n’aboutissent généralement pas. Pour cette raison, ils préfèrent se tourner vers les petites entreprises. Ces dernières utilisent souvent des systèmes de protection de niveau basique et s’exposent ainsi aux vols. Pour éviter d’inscrire votre entreprise sur la liste des cambrioleurs, l’idéal est d’installer des dispositifs de protection qui sont fiables. N’attendez pas forcément de voir augmenter votre chiffre d’affaires.

Face à la recrudescence de l’insécurité, il est de l’intérêt de chaque chef d’entreprise de protéger son local professionnel. Aujourd’hui, les professionnels spécialisés dans le domaine des équipements de protection immobilière proposent divers produits permettant d’optimiser la sécurité des personnes et des biens. Peu importe votre secteur d’activité, vous pouvez facilement trouver des protections adaptées à vos besoins.

Comment bien choisir ses dispositifs de sécurité ?

Pour sécuriser vos accès, il ne suffit pas de vous procurer le premier dispositif qui vous frappe à l’œil. Il existe des précautions à prendre pour effectuer de bons choix. Avant donc de sortir votre carte bancaire pour l’achat d’un système de sécurité pour votre entreprise, pensez d’abord à évaluer les besoins de votre local professionnel. Contrôlez les accès potentiels. Interrogez-vous sur la façon dont ils sont protégés. Cherchez à connaître les points faibles.  

Sécurisez l’accès principal de votre entreprise avec une serrure de qualité

Pour protéger l’accès principal de son entreprise, le choix d’une serrure n’est jamais anodin. Il existe en effet plusieurs types de serrures, et le choix se fait en tenant compte d’un certain nombre de paramètres. Dans tous les cas, il est important de savoir qu’un lieu de travail suppose des passages répétés de différentes personnes à différents moments. Tous ces éléments doivent être sérieusement étudiés pour vous permettre de trouver la serrure qui vous convient.

Comme c’est le cas pour les bâtiments à usage personnel, plusieurs raisons peuvent vous pousser à changer les clés de vos locaux professionnels. Un oubli, une perte, un vol… : voilà autant de facteurs qui peuvent par exemple vous obliger à solliciter l’intervention en urgence d’un serrurier. Pour vous simplifier la tâche, le site https://www.etablissements-laroche.fr met à votre disposition des professionnels qualifiés et immédiatement disponibles.

Selon la taille de votre entreprise, les reproductions de clés peuvent représenter un gros poste de dépense. Pour contourner ce problème, l’utilisation d’une serrure à code serait un bon choix. En plus de favoriser un meilleur contrôle de l’accès principal, cette solution permet d’éviter les pertes matérielles ainsi que les risques d’oubli ou de vol de clés. Avec une serrure électronique, vous avez la possibilité d’associer un code à chaque salarié selon ses horaires de travail. Ce code lui permettra d’entrer et de sortir librement. Il n’a plus de clés à surveiller, et vous n’aurez plus à dépenser régulièrement pour la sécurité de votre entreprise.  

Entre verrou et serrure à code, faites votre choix

Il s’agit là de deux systèmes efficaces pour sécuriser votre entreprise. Mais, avant de choisir l’un ou l’autre, il est important de se pencher sur les avantages et les inconvénients. En pratique, le système de fermeture à verrou se compose d’une barre également appelée « tige coulissante ». Celle-ci se positionne horizontalement sur une platine pour permettre à la tige de glisser dans la gâche. Cet élément est arrêté par un cran et est généralement actionné par une clé.

Grâce à sa structure, le verrou à code est la fermeture souvent utilisée pour l’accès des immeubles. Il peut également être utilisé pour sécuriser les coffres-forts dans lesquels vous rangez les documents importants de votre entreprise. Pour le code, retenez qu’il fonctionne grâce à un système mécanique ou électronique. Dans le premier cas, la serrure est souvent installée sur des cadenas dotés de 4 à 6 petites roulettes alignées. Chaque roulette est numérotée de 1 à 9, et il suffit de donner une position commune aux roulettes pour activer le mécanisme de la serrure.

Une fois le préréglage et l’alignement effectués, le crochet du cadenas s’ouvre. Pour fermer le cadenas, vous devez replacer le crochet à l’intérieur du trou qui se trouve sur le support. À noter que le cadenas ne s’ouvrira pas si les chiffres alignés ne correspondent pas à ceux précédemment définis.

Bon à savoir sur la serrure électronique

Sachez que vous pouvez opter pour la serrure à code électronique qui permet de réaliser l’ouverture d’une porte à distance et de la refermer automatiquement. Elle fonctionne grâce à un boitier comportant un alignement de lettres et de chiffres. Pour ouvrir le système, le code défini peut être composé grâce aux boutons physiques ou sur un écran tactile. Selon vos envies, le boitier peut être installé directement sur la poignée de la porte à sécuriser ou à côté de celle-ci.

Le problème majeur avec ce système reste le fait que son bon fonctionnement dépend de l’état des piles. Il vous revient de les renouveler régulièrement pour éviter les dysfonctionnements. En pratique, le mécanisme émet une lumière pour signaler qu’il est temps de changer la batterie. Si vous ne faites rien, la lumière cessera de fonctionner. Il deviendra alors difficile de savoir quand changer les piles. Pour limiter les dégâts, certains fabricants de serrures électroniques fournissent un cylindre qui permet d’ouvrir la serrure avec une clé métallique lorsque c’est nécessaire.

Comment limiter les risques de cambriolage de son entreprise ? 

Sur le marché actuel, il existe différentes solutions destinées à protéger l’accès à un local professionnel. Le choix se fera en fonction de plusieurs facteurs. Peu importe le cas, l’intrusion dans une entreprise est toujours traumatisante. Pour cette raison, il est important de se protéger efficacement des cambriolages. Cette démarche revient à montrer aux voleurs que vous êtes averti et que toute tentative pourrait leur créer des ennuis. Ils risquent d’être surpris en flagrant délit ou d’être photographiés par des dispositifs de surveillance. Pour y parvenir, vous devez étudier sérieusement le comportement des cambrioleurs. En analysant correctement le mode opératoire des voleurs, vous parviendrez à installer la solution adéquate pour les dissuader. Cette étude vous aide en outre à identifier ce qui motive et attire les voleurs vers votre installation.

Lutte contre les cambriolages en entreprise : adoptez les bons gestes !

Quoi qu’on en dise, la sécurité de votre entreprise dépend en partie de la participation des personnes avec lesquelles vous travaillez. Même avec les meilleurs systèmes de sécurité, votre local ne sera pas épargné si votre personnel n’est pas bien informé sur les risques de cambriolage. Pour maximiser la protection, chaque employé devrait fermer portes et fenêtres avant de quitter son bureau. En outre, il faudra bien prendre soin des clés ou des badges qui donnent accès à des zones sensibles. L’autre chose, c’est d’exiger le port de badge à tous vos collaborateurs. Aussi, devraient-ils éviter de laisser les visiteurs se déplacer seuls dans votre boîte. Sachant que les habitudes facilitent les tentatives de cambriolage, il serait bien de varier le rythme de vos activités. Changez souvent les fréquences pour vos relevés d’espèces.

En dehors de ces précautions, vous devez mettre en place des mesures efficaces pour prévenir les cambriolages. Il existe pour ce faire des normes et des certifications à respecter. Vous pouvez par exemple opter pour une serrure certifiée NF A2P qui offre une meilleure résistance par rapport aux serrures classiques. C’est d’ailleurs ce que recommandent la plupart des agences d’assurance. Pour prétendre à une indemnisation en cas de vol au sein de votre entreprise, vous devez avoir rempli toutes les conditions fixées par votre assureur.

Pensez à mettre en place une protection physique

Dans 80 % des cas, les cambrioleurs s’introduisent dans un lieu en passant par la porte d’entrée. Lorsque celle-ci est bien protégée, ils finissent généralement par rebrousser chemin. Il est donc capital de doter votre entreprise d’une bonne protection physique. Selon le cas, la qualité du matériel seule suffit pour faire fuir les cambrioleurs. Pour parvenir à cet idéal, pensez à :

  • mettre en place un portail ou une clôture ;
  • installer des rails ou plots pour compliquer le passage d’un véhicule ;
  • doter votre local d’un bon éclairage extérieur pour mieux détecter les intrusions ;
  • entretenir régulièrement la végétation environnante pour ne pas permettre aux voleurs de s’y cacher ;
  • protéger les baies vitrées et des fenêtres avec des barreaux ;
  • poser une porte blindée ou un rideau métallique ;
  • etc.

En ce qui concerne la présence physique, mieux vaut contacter une entreprise spécialisée dans le gardiennage et la sécurité. Selon les statistiques, 90 % des cambriolages en entreprise surviennent la nuit, et il est nécessaire de prendre ses précautions pour éviter le pillage de vos biens. À noter qu’il est également possible de se rapprocher des forces de l’ordre pour recevoir des conseils pouvant vous aider à prévenir les risques ! Dans ce sens, l’opération tranquillité entreprise peut aider. Grâce à cette solution, vous pouvez partir en vacances avec la certitude que votre entreprise est surveillée par la police et la gendarmerie. N’hésitez donc pas à adresser une demande à la mairie.

Installez une protection électronique pour votre entreprise

Si les solutions physiques sont efficaces pour protéger un espace professionnel ou commercial, elles ont des limites. Heureusement, il est tout à fait possible de protéger électroniquement votre entreprise. Il s’agira par exemple de poser des détecteurs périphériques de mouvement tout autour de votre local. Vous envisagerez l’installation d’un système d’alarme de dernière génération à l’intérieur pour protéger l’accès aux portes. En faisant le choix d’un dispositif qualitatif, vous avez la garantie d’une sécurité optimale de votre entreprise. D’une manière générale, le déclenchement de l’alarme et le tintement de la sirène suffiront pour faire fuir les intrus.

La télésurveillance est également une solution envisageable. Elle garantit l’intervention d’un chargé d’opération dès que le système d’alarme est déclenché. En reliant le système à une société d’intervention rapide, vous bénéficiez d’une gestion en temps réel. Pour plus de tranquillité, n’hésitez pas à vous procurer des coffres-forts pour ranger vos objets de valeur. 

Cambriolage en entreprise : quelles sont les zones les plus touchées ?

Les données permettant d’évaluer l’évolution du cambriolage en entreprise sur le sol français sont collectées par l’Observatoire de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). Elles sont accessibles en ligne et aident à jauger l’ampleur de la situation dans chaque département. En général, les cambriolages d’entreprise désignent l’ensemble des attaques menées contre les espaces commerciaux, financiers ou industriels. Ils sont différents des vols à la fausse qualité dans les résidences principales. 

D’après les résultats d’une étude menée en France métropolitaine en 2014, le département le plus touché est celui des Bouches-du-Rhône. On y avait enregistré 3 286 cas. Depuis, le chiffre est en baisse. Précisons tout de même que cette situation hisse Marseille et son agglomération à la première place des zones à risques. Dans le même rapport, le département du Nord occupe la deuxième position avec 3 051 cas d’attaques contre les installations professionnelles. Paris vient en troisième place avec 2 977 cambriolages. Le Rhône et la métropole lyonnaise sont à la quatrième place avec 2 687 faits enregistrés. En cinquième place, on trouve la Loire-Atlantique où 2 604 incidents avaient été recensés.

En résumé, le cambriolage est un problème réel en France. Il touche autant les maisons individuelles que les entreprises, et il revient à chacun d’adopter des mesures pour protéger ses accès. Il existe pour ce faire plusieurs solutions, et le choix se fait en fonction des besoins et du budget.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here