Le besoin d’adopter des comportements écoresponsables se fait de plus en plus grandissant au fil du temps. Ces actions concernent aussi bien les petits gestes chez soi pour éviter le gaspillage de ressources et la pollution de l’environnement que sa façon de conduire. En ayant une attitude responsable, il est possible de réduire son émission personnelle de carbone.

L’écoconduite est un moyen efficace de concourir à la préservation de la nature. Elle offre une panoplie d’autres atouts que vous pouvez découvrir ici. Focus sur l’intérêt et les moyens de conduire de façon écoresponsable !

Ce qu’il faut savoir sur l’écoconduite

L’écoconduite est une approche novatrice qui consiste à adopter des comportements favorisant une conduite moins polluante et un usage plus modéré de la voiture. Cette manière de conduire repose sur certains principes de base à respecter.

  • Modérer sa vitesse : une diminution de la vitesse de 10 km/h permet d’économiser 1 litre pour 100 km.
  • Rouler sur le rapport de vitesse le plus élevé : il faut par exemple rouler à 50 km/h sur le 5e rapport plutôt que sur le 3e.
  • Éviter les démarrages brusques et les accélérations vives en général. Ils sont très énergivores.

À ces différents principes s’ajoute un entretien régulier du véhicule. Cela concerne le contrôle des pneumatiques, les changements d’huile et de nombreux autres points. Découvrez l’article de Clic-49.com sur l’éco conduite pour plus d’informations !

Les bénéfices de l’écoconduite

Adopter une conduite écoresponsable permet à la fois de réduire sa consommation en carburant, de préserver l’environnement et de faire des économies. En effet, l’écoconduite préconise un ensemble de comportements à respecter afin de moins dépenser en carburant tout en atteignant son objectif, c’est-à-dire aller d’un point A à un point B.

Ce mode de conduite permet également d’accroître la longévité du véhicule. En plus de réduire les maintenances du véhicule, le conducteur écoresponsable peut limiter son temps de trajet. Cela est dû au fait que l’écoconduite implique de préparer correctement son itinéraire. La conduite souple réduit le stress du conducteur et augmente le confort des passagers.

Pour ce qui est de l’impact sur l’environnement, il est important de souligner qu’une conduite en douceur permet de réduire jusqu’à 40 % des émissions de CO2. En conduisant de façon écologique, il est aussi possible de réduire la pollution sonore en coupant par exemple le moteur après un arrêt de plus de 10 secondes.

La formation à la conduite écoresponsable

En France, l’écoconduite est évaluée à l’examen pratique d’obtention du permis de conduire depuis 2009. Elle constitue un point bonus au même titre que la courtoisie au volant. Les formations à l’écoconduite sont nombreuses et s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises.

La Nouvelle-Route.fr propose des formations en écoconduite, mais également sur d’autres thématiques telles que les risques routiers par exemple. L’entreprise dispose d’un vaste réseau de formateurs et d’agences réparties dans toute la France. Les formations proposées se basent sur de grandes certifications qui sont gage de qualité.

Ces programmes sont presque indispensables pour les entreprises qui souhaitent promouvoir leur image écoresponsable. S’il existe d’autres moyens d’œuvrer dans ce sens avec la mise à disposition d’une flotte de vélos électriques aux employés par exemple, la sensibilisation à l’écoconduite reste un choix très intéressant.