Les caméras IP sont des caméras de nouvelles générations qui disposent d’une connexion réseau permettant un accès même à distance. Les caméras IP constituent en effet, une fusion entre les capacités d’une caméra et les fonctionnalités d’un petit ordinateur connecté à internet. Elles représentent aujourd’hui une valeur sûre sur le plan de la sécurité et de la sérénité. Cette révolution permet donc de connecter votre caméra à votre box internet et de visualiser directement les images sur votre smartphone. Le principe est simple puisque votre caméra IP, alimentée ne courant est tout le temps relié à votre box par le wifi.

Les caméras IP existent en de très grandes variétés à des prix différents. Les caméras IP permettent de compléter une alarme maison sans fil en apportant la possibilité de voir et lever un doute en étant à distance. Nous vous amenons ici à découvrir l’essentiel sur cet outil de surveillance.

Les avantages d’une caméra IP

La caméra IP est un système de surveillance vidéo parfaitement adapté à un usage personnel ou pour le compte d’une entreprise. Plusieurs entreprises spécialistes de l’installation d’alarme maison à l’instar de Foscam proposent des modèles de caméra IP. Les caméras IP présentent de nombreux avantages pour les utilisateurs.

La caméra IP : un appareil multifonction

Une caméra IP installée chez vous à la maison ou dans votre maison servira sur plusieurs plans. La première utilisation évidente est l’assurance de la sécurité. En optant pour une caméra IP, vous assurez ainsi un parfait outil de surveillance, très simple d’usage et surtout accessible sur vos écrans portables, quel que soit le lieu où vous vous trouvez. L’essentiel est que vous disposiez d’une connexion internet. De cette manière, vous pourrez vous déplacer hors de votre maison ou de votre bureau en toute quiétude tout en ayant un regard sur vos biens.

Les caméras IP ne jouent pas uniquement un rôle de surveillance. Outre cet avantage, elles peuvent vous servir comme webcam ou comme un appareil de surveillance ponctuelle. Vous trouverez dans les magasins des modèles de caméras-espionnes qui peuvent se révéler très indispensables pour vous dès lors que vous en prenez connaissance.

La caméra IP pour une qualité d’image supérieure en IP

L’une des caractéristiques fondamentales du système de vidéosurveillance en IP se situe au niveau de la qualité des images qu’elles sont en mesure d’afficher. Il y a une très grande différence entre la puissance d’une caméra analogique et celle d’une caméra IP. Cette dernière est de loin plus avantageuse et productive que la caméra analogique. En matière de puissance, la caméra est 20 fois plus puissante.

Les caméras analogiques constituent en réalité des reliques aujourd’hui. La technologie HDCVI est une norme à présent, car elle permet une réelle augmentation de la qualité vidéo sans avoir à changer totalement l’installation de vidéosurveillance déjà existante. En l’espèce, les câbles BNC ne changent pas. Il faudra juste changer les caméras et l’enregistreur. Avec la technologie HDCVI, la qualité de l’image peut atteindre 4 Mégapixels. En IP, vous pouvez dépasser cette résolution et avoir le 4 K sans difficulté.

L’avantage de la caméra IP sur la caméra analogique

Les caméras IP constituent une meilleure alternative aux anciens modèles de caméras (analogiques). L’installation des caméras IP est d’ailleurs plus simple et économique. Lorsque vous prenez un kit de caméras IP, vous y verrez moins de 10 appareils. De plus, il vous est possible d’agrandir votre parc de caméras très aisément.

En ce qui concerne le coût, les caméras IP sont les meilleures pour ce qui est du câblage. Elles sont en effet trois fois moins chères que les caméras analogiques. L’installation de la caméra IP est plus pratique et facile pour ceux qui disposent déjà d’un réseau informatique performant. Et si vous n’en avez pas au préalable, les techniciens des maisons de vente et d’installation pourront vous l’assurer avec un gage de performance.

Le fonctionnement d’une caméra IP

Le système de vidéosurveillance IP vise à relier une ou plusieurs caméras IP à un serveur. Cela permet de visualiser des images filmées à partir d’un appareil ayant accès à internet. Notez que la vidéosurveillance par IP peut être paramétrée sur des caméras sans fil ou filaires. À l’opposé de la vidéosurveillance analogique, elle permet la consultation en direct de toutes les données enregistrées. Vous avez aussi la possibilité de faire un archivage des enregistrements pour les visualiser plus tard.

Placée à un endroit précis de votre maison ou de votre bureau, la caméra connectée IP retransmet les images qu’elle filme par le biais d’une connexion internet. L’installation et l’utilisation de la caméra IP se font en 4 étapes :

  • Connexion de la caméra de surveillance au routeur (box internet) : à ce niveau, il faut utiliser un câble ;
  • Trouvez et attribuez l’adresse IP de la caméra : cette étape requiert un mot de passe (disponible sur l’équipement vendu) ;
  • Fixation de la caméra ;

Dès que le routeur est synchronisé avec la caméra, le flux d’image est accessible en ligne à travers une page web dont l’accès est protégé par le mot de passe.

Il existe différentes catégories de caméra de surveillance IP. On note :

  • Les caméras infrarouges : pendant la nuit, elles utilisent les diodes électroluminescentes placées autour de leur lentille afin de repérer les ondes de chaleur et retransmettre les images en noir et blanc ;
  • Les caméras jour/nuit : celles-ci basculent automatiquement en mode jour ou en mode nuit en fonction du niveau de luminosité ;
  • Le mini dôme : ce sont des caméras discrètes en forme de dôme ; les dômes motorisés, les caméras-espionnes qui sont conçues pour se fondre dans le décor de votre pièce.

Comment bien choisir sa caméra IP ?

Pour bien choisir votre caméra de vidéosurveillance IP, il faut vous poser un certain nombre de questions. Sur le marché, les options des caméras présentes sont nombreuses et il important d’opter pour celle qui sera en mesure de satisfaire à vos attentes.

Caméra IP sans fil ou filaire ?

Vous trouverez sur le marché les deux modèles. Dans le cas où votre caméra serait située proche de votre routeur ou que votre réseau wifi ne serait pas des plus importants, il vous est possible de choisir le modèle filaire. La connexion se fera donc par un câble Ethernet standard qui est généralement fourni à l’achat. Pour le branchement, il suffit de placer le câble dans le port Ethernet situé sur votre caméra et de la relier à un port Ethernet disponible au dos de votre modem.

Quant au modèle sans fil, son installation est fonction du logiciel de la caméra. Avec ce type de caméra, vous éviter les travaux de câblage et la portée d’un signal wifi peut atteindre 100 mètres.

Caméra motorisée ou non ?

Les modèles de caméras IP motorisés sont dotés de la technologie dite PTZ (Plan, Tilt et Zoom). De façon plus explicite, il s’agit de la rotation, de l’inclinaison et du mouvement de la lentille de la caméra.

L’avantage de la technologie PTZ est qu’elle couvre un plus grand espace que les caméras fixes. Elles peuvent atteindre en effet, jusqu’à 330 ° à l’horizontale et 110 ° à la verticale. Le mouvement de la caméra s’effectue depuis le logiciel ou l’application pour smartphone. La technologie PTZ est recommandée si vous avez une grande surface à couvrir.

La qualité d’image que vous souhaitez

La qualité d’image dépend de 3 facteurs à savoir :

  • Le capteur : il y en a deux types (le CCD et le CMOS). Les capteurs CCD équipent les appareils photo compacts et les appareils reflex utilisent les capteurs CMOS ;
  • La définition : vous pouvez des caméras qui offrent une définition Full HD (1920 x 1080) ;
  • L’éclairage : il est exprimé en Lux et détermine la luminosité nécessaire à l’obtention d’une image de bonne qualité ;

Le format de compression

En ce qui concerne les caméras IP, il existe deux types de compression : le MPEG-4 et l’H.264. Ce dernier est compatible avec les techniques de compression vidéo les plus efficientes. Il permet de réduire la taille d’un fichier vidéo numérique de 50 % par rapport à la norme traditionnelle MPEG-4.

Le protocole ONVIF

La norme ONVIF (Open Network Video Interface Forum) est un standard de sécurité matérielle. C’est une sorte de protocole commun des dispositifs de sécurité IP. Le but de cette norme est de pouvoir homogénéiser le contrôle de différents produits, provenant de divers fabricants.

L’avantage du protocole ONVIF pour une caméra IP est que vous pourrez la brancher sur le réseau et être certain qu’elle communiquera parfaitement avec les équipements existants. Le premier atout est la compatibilité avec un NAS. Certains constructeurs intègrent dans leur NAS des systèmes très évolués de surveillance et de contrôle d’accès.

D’autres critères sont à prendre en compte. Il s’agit de : microphone ou haut-parleur, vision nocturne, le support sur lequel la caméra doit enregistrer les images, la technologie POE, etc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here